HISTORIQUE

Les débuts

L'histoire du judo levalloisien commence officiellement le 29 novembre 1949 avec le dépôt en préfecture des statuts du 'Jiu-jitsu Club de Levallois'. C'est René Landra, élève de Jean de Herdt (première ceinture noire et premier champion de France) qui initie les Levalloisiens au judo.

Depuis cette époque, le judo a toujours été présent à Levallois. En 1984, le club a rejoint le LSC et profite des installations du Palais des Sports Gabriel Péri.

Très rapidement Béatrice Rodriguez, championne du monde, vient au LSC, et amène dans son sillage d'autres championnes. En septembre 1989, Albert Breton, alors président du club de Villiers-le-Bel, arrive à son tour à Levallois avec son chef de file Roger Vachon et de nombreux internationaux.

Les premiers lauriers

Après le titre de championne de France décroché en 1987 par Aline Batailler, les judokas du LSC vont s'illustrer tant au plan national qu'international avec en point d'orgue le titre olympique de Marie-Claire Restoux à Atlanta. La section féminine a conquis six titres nationaux successifs par équipe, tandis que les garçons ont décroché leur premier titre en 2006. 

La pyramide parfaite

La section judo du LSC a su faire preuve depuis sa création d'un dynamisme exemplaire. Ce groupe de maintenant 800 pratiquants présente une pyramide tout à fait parfaite : à son sommet des athlètes de haut-niveau membres des équipes nationales, et à la base des centaines de jeunes judokas. Le travail de l'équipe de dirigeants bénévoles et des enseignants a permis de faire du judo l'un des sports phares à Levallois.